barclays
hsbc
bank-of-america
citygroup
Slide background
Slide background
Slide background

Les énergies renouvelables concentreront deux-tiers des investissements dans les centrales électriques, d’ici 2040 (AIE)

bi4

(BBCI FINANCE) – A l’horizon 2040, deux-tiers des investissements globaux dans l’installation de centrales électriques seront orientés vers les énergies renouvelables. C’est ce que révèle, aujourd’hui, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son nouveau rapport World Energy Outlook (WEO) portant sur les projections énergétiques sur la période 2016-2040.

D’après l’organisation, le déploiement rapide des systèmes photovoltaïques en Chine et en Inde, lié à la baisse continue du coût du kWh d’origine solaire, constatée depuis quelques années, fera du solaire la première source d’énergie à faible teneur en carbone.

Portées par cette dynamique dans le solaire ainsi que par un essor de l’éolien onshore et offshore en Europe, les énergies renouvelables devraient peser pour 40% de la production électrique globale, d’ici 2040.

Au-delà de la simple génération d’électricité, les énergies renouvelables joueront, selon l’AIE, un rôle de plus en plus important sur le plan de la production de chaleur, notamment au Brésil où ils devraient représenter 45% de la consommation finale d’énergie, d’ici 2040, contre 39% actuellement.

Ces perspectives favorables pour les énergies renouvelables s’inscrivent dans un contexte où la demande énergétique mondiale devrait progresser de 30%, d’ici 2040, principalement du fait des pays développés de l’Asie (deux-tiers des besoins mondiaux) et plus modestement de pays du Moyen-Orient, de l’Afrique et de l’Amérique latine.

Articles similaires

paiement4
pub-ligne
festive
batl
ecobank-p
mtn-p