barclays
hsbc
bank-of-america
citygroup
Slide background
Slide background
Slide background

Le Nigérian UBA est autorisé à offrir des services de banque universelle au Royaume Uni

g5

(BBCI FINANCE) – Le groupe bancaire panafricain United Bank for Africa (UBA) a fait savoir en date du 27 mars 2018 que sa filiale londonienne (UBA UK) a reçu l’autorisation réglementaire de la Prudential Regulation Authority (PRA), l’organisme britannique de réglementation des services financiers, pour offrir de services de banque universelle au Royaume-Uni.

Kennedy Uzoka (photo), directeur général du groupe UBA a indiqué que l’institution qu’il dirige travaillait à répondre aux besoins de financement de ses clients résidant en dehors de l’Afrique. « Nous allons améliorer nos offres de produits tout en positionnant notre groupe comme l’un des plus importants qui favoriserait les échanges et les investissements étrangers à travers l’Afrique et aussi en direction du Royaume-Uni » a-t-il déclaré.

Andrew Martin, directeur général d’UBA UK, a affirmé que l’obtention de la licence d’exercice de la filiale d’UBA survient dans un contexte marqué par la volonté du Royaume-Uni de développer et d’élargir ses liens économiques et commerciaux avec l’Afrique en général et avec le Nigéria en particulier.

Cette nouvelle filiale de la banque fondée par le milliardaire nigérian Tony Elumelu, survient après la création d’une autre basée à New York aux Etats Unis d’Amérique. Mais il faut dire que UBA était déjà présente à Londres avec sa branche investissement dénommée UBA Capital Europe Ltd.

Ces deux segments sont regroupés dans les résultats financiers du groupe sous la rubrique « reste du monde ». Leur contribution aux performances du groupe s’est améliorée en 2017. Ils ont dégagé un revenu de 12,6 milliards de nairas, soit environ 35,4 millions $ (au taux de change actuel), en hausse de 30% comparé à celui de 2016.

Aussi la contribution de ce segment aux bénéfices a été de 15 millions $. On note aussi que ces activités hors Afrique du groupe nigérian, affichent un solide bilan financier, avec des actifs équivalent à 192 milliards de nairas (542 millions $). Un bilan dans lequel on note d’importants engagements sur les marchés monétaires et des capitaux étrangers.

Articles similaires

paiement4
pub-ligne
festive
batl
ecobank-p
mtn-p