barclays
hsbc
bank-of-america
citygroup
Slide background
Slide background
Slide background

La SBM Holdings rachète la Chase Bank du Kenya

cbk

(BBCI FINANCE) – La State Bank of Mauritius ou SBM Holding étend son réseau bancaire en Afrique. La Central Bank of Kenya (CBK) et la Kenya Deposit Insurance Corporation (KDIC) viennent d’approuver l’offre de rachat de la Chase Bank Kenya annoncée depuis octobre 2017. Dans le sillage de cette acquisition, la banque mauricienne a dévoilé une véritable stratégie d’extension en Afrique et au-delà.

La State Bank of Mauritius ou SBM Holding vient de renforcer sa présence en Afrique avec l’acquisition de Chase Bank Kenya, un rachat qui consolide la présence de la deuxième banque domestique de Maurice en Afrique de l’Est, après une première acquisition, celle de la Fidelity Commercial Bank, en mai 2017.

Selon le communiqué de la CBK et de la KDIC, la banque mauricienne, en l’occurrence la SBM Bank, va racheter des actifs non toxiques, estimés à 1,4milliard de dollars et 75% de la valeur des dépôts. Trois comptes différents gérés par la branche kenyane de la SBM Bank, à savoir un compte-courant, un compte d’épargne et un compte dépôt à terme fixe vont recevoir les dépôts.

L’accord permet à la SBM Bank du Kenya de prendre le contrôle de la majorité des succursales de Chase Bank Kenya et d’hériter du millier de salariés de l’entreprise. Par cet accord, la filiale kenyane peut utiliser ces comptes sans restriction, avec un taux d’intérêt de 6,65%.

Placée sous administration judiciaire par la Banque centrale kényane en avril 2016, faute de liquidités, la Chase Bank Kenya, était très endettée, avec des créances douteuses d’environ 100 millions de dollars et des transactions impliquant le top management par quelque 80 millions de dollars de prêts. La banque qui a subi des pertes se chiffrant à 7 millions dollars en 2015 avait toutefois réalisé des profits de 23 millions de dollars en 2014.

Le Kenya en hub régional

L’implantation au Kenya marque le choix de la SBM de faire de ce pays un hub de sa stratégie financière en Afrique de l’Est, en se positionnant comme un fournisseur de liquidité aux investisseurs entre autres. Mais il n’y a pas que l’Afrique.

La stratégie de diversification de la SBM passe également par l’Océan indien. La banque y est déjà présente depuis la fin des années 1990, notamment dans les localités de Tana, Tamatave ou encore Andraharo, via la banque SBM de Madagascar. Sur cette lancée, la State Bank of Maurius prévoit l’ouverture d’une succursale aux Seychelles.

La banque a également prévu d’autres structures en Afrique et au niveau de diverses régions, dont l’Asie, selon le président de la SBM Holdings, Kee Chong Li Kwong Wing. Le holding bancaire, présent à Mumbai, la capitale commerciale de l’Inde, a pour objectif de convertir ses succursales indiennes, pour renforcer sa présence sur ce pays de plus d’un milliard de personnes.

Articles similaires

paiement4
pub-ligne
festive
batl
ecobank-p
mtn-p